Réforme des retraites, version Macron : ce qu’il faut savoir

La nouvelle réforme des retraites fait débat depuis plusieurs mois. Mais de quoi s’agit-il ? Quel est l’impact de cette réforme sur nos retraites ? Si vous vous posez ces question, alors, dans cet article, vous  trouverez les principales informations concernant la réforme de retraite selon Macron.

Le projet de réforme de la retraite en France est au cœur d’un conflit social depuis début décembre 2019. L’une des plus importantes mesures est l’uniformisation du système de retraite et l’élimination des divers régimes spéciaux.

réforme des retraites Macron

Mais cette réforme concerne qui en vrai ? L’âge de départ à la retraite va-t-il changer ? Comment sera calculée la retraite selon la réforme ?

La réforme de la retraite s’adresse à qui ?

Vous vous demandez certainement qui sont concernés par cette nouvelle réforme des retraites. Alors, les retraités actuels ne vous inquiétez pas ! Cette réforme ne vous concerne pas. En effet, cette nouvelle mesure ne concerne en aucun cas les retraités actuels ainsi que les personnes qui ont moins de cinq ans pour partir à la retraite. Ainsi, ils continueront à percevoir leur pension calculée à partir de l’ancien système.

Cependant, pour les personnes qui sont nées après 1963 seront les premiers à atteindre l’âge du départ à la retraite quand la réforme entrera en vigueur. Mais il faut savoir que les points acquis au cours de l’ancien système seront toujours pris en compte. A partir de 2020, des outils de simulation permettront à chacun d’estimer avec précision l’âge et le montant de la retraite.

Age de départ à la retraite selon la réforme

L’âge de départ à la retraite reste inchangé et fixé à 62 ans.

Cependant, afin de convaincre les français à travailler plus longtemps, le gouvernement veut mettre en place un âge pivot, fixé à 64 ans, avec un mécanisme de bonus et malus pour la pension de retraite. En effet, grâce à ce mécanisme la pension de retraite pourrait varier d’environ 5% pour chaque année travaillée.

Mais cette mesure n’est pas définitive et peut être retirée si les syndicats et le gouvernement arrive à se mettre d’accord sur le projet en lui-même.

Système de calcul par point : avantages et inconvénients

Le système de retraite actuel est appelé régime par répartition. C’est à dire, les caisses de retraite sont alimentées par les cotisations des travailleurs en activité qui serviront au paiement des pensions des retraités au même moment. Après, grâce aux cotisations versées, les salariés actifs acquerront des droits qui leur permettront de bénéficier d’une pension de retraite financée par les générations d’actifs suivantes. Ainsi, le système actuel est basé sur la solidarité intergénérationnelle.

retraite par point

Toutefois, le nouveau système de retraites annoncé est un système par points. Ainsi, chaque actif cotise et accumule un nombre de points qui seront transformés, par la suite, en une pension mensuelle au départ à la retraite. Avec ce système, chaque personne dispose d’un compte sur lequel les points sont additionnés. Les points sont par la suite convertis en pension que le retraité recevra.

Ce nouveau système présente quelques avantages mais aussi des inconvénients.

Avantages du système par points

En effet, dans le régime actuel, si le nombre d’heures travaillées ne permet pas de valider un trimestre, alors ces heures ne sont pas comptabilisés. Cependant, grâce au nouveau régime, chaque euro cotisé sera retenu pour le calcul de la pension de retraite.

Inconvénients du nouveau régime de calcul de la retraite

Le système par points peut être positif si on prend en considération que chaque heure cotisée rentre dans le calcul de retraite. Mais le travail à temps partiel, le chômage ou encore l’invalidité seront ainsi considérés comme des périodes d’inactivité. Donc, le calcul de la pension va prendre en compte ces accidents de parcours. En effet, vu que le nombre  de points acquis est proportionnel à la cotisation versée, la pension va alors certainement diminuer.

De plus, le régime actuel est basé sur le principe de solidarité alors que le régime par points est un régime par capitalisation.

Système de retraite universel

Actuellement, en plus du régime général, le système de retraite français comporte 42 régimes spéciaux. Parmi ces régimes, on peut citer : la SNCF, la RATP, les militaires, les avocats, les enseignants, etc.

régimes de retraite spéciaux

Alors, afin d’uniformiser le système de retraite des français et ainsi viser un système plus équitable, Macron, souhaite instaurer un système universel. Dans ce nouveau système, le montant de la retraite sera calculé à partir du nombre de points accumulés tout au long de la carrière professionnelle. En effet, la durée de cotisation (en trimestres) et du salaire de référence (25 meilleures années dans le privé, 6 derniers mois dans le public) ne seront plus d’actualité.

Laisser une réponse

Le site Seniors-Only.fr utilise des cookies afin de collecter des statistiques de visites et les partager avec ses partenaires de publicité et analyse afin de proposer des publicités ciblées. En poursuivant la navigation sur le site, vous en acceptez l’utilisation. En savoir plus

OK